27 janvier 2016

Biodiversité: le Sénat adopte en première lecture le projet de loi sur la biodiversité (article Club Technique, Gazette des Comm

A l’issue de 32 heures de débats parfois virulents, les sénateurs ont adopté à une large majorité (263 voix pour, 32 contre) le projet de loi sur la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, le 26 janvier 2016. Du texte issu de la Haute assemblée se dégage « un étrange compromis, avec des objectifs parfois contradictoires », selon Chantal Jouanno, sénatrice (UDI-UC, Paris) et ancienne secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie. Les termes de « permaculture » et de « bâtonnets ouatés » sont... [Lire la suite]

20 février 2015

Rejet le 10 février de l'amendement 149 rect.bis sur la vérification du potentiel en hydrocarbures non-conventionnels (dont GdS)

  Le Collectif Saint-André-Vallée d'Hérault est fermement opposé à l’amendement n° 149 rect. bis qui prévoyait la vérification du potentiel de notre pays en hydrocarbures non-conventionnels dont le gaz de schiste. Le Sénat a enfin rejeté le 10 février cet amendement dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte.  En 2011,  Jean-Pierre Legrand, sénateur de l'Hérault et maire de castelnau-Le Lez, était intervenu à l’Assemblée nationale pour affirmer son... [Lire la suite]
20 novembre 2014

Déclaration d'intérêts des parlementaires publiées sur le site de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) publie les déclarations d'intérêts des députés et sénateurs. Il s'agit d'une conséquence de la moralisation de la vie politique, exigée par François Hollande.   Consultez la déclaration d'intérêts de votre député ou sénateur  sur http://www.hatvp.fr/consulter-les-declarations/   Si elles ne renseignent pas sur les patrimoines des élus, ces déclarations apportent quelques enseignements sur le niveau de richesse des parlementaires, à travers leurs... [Lire la suite]
01 mai 2014

Le chef des sénateurs PS prône le report d'un an des régionales et des départementales 2015

Didier Guillaume, président du groupe socialiste au Sénat, préconise de reporter d'un an les élections régionales et départementales prévues en 2015 pour entamer la réforme des collectivités territoriales souhaitée par Manuel Valls. « Si on veut aller aux élections régionales et départementales dans la clarté, alors je propose qu’on mette sur la table le report d’un an des régionales et des départementales en 2016 pour nous laisser le temps d’aborder cette nouvelle phase de la décentralisation, cette nouvelle configuration de... [Lire la suite]