Si les habitants de la communauté de communes ont pour beaucoup adopté le tri des emballages, du papier et du verre, un effort reste à produire pour le tri des biodéchets. Pourtant, mal triés, ils sont parmi les déchets les plus néfastes.

 Nous nous apercevons que les bons gestes pour le tri des biodéchets ne sont pas encore complétement assimilés par les habitants : la plateforme de compostage d’Aspiran reçoit régulièrement les biodéchets dans des sacs en « bioplastique », or, ils ne sont pas compostables ! Les usagers croient effectivement bien faire en utilisant les sacs en bioplastique qui sont de plus en plus donnés dans les commerces. Pourtant, ce n’est pas parce qu’un sac est fabriqué à partir de matières naturelles (comme le maïs ou le blé) qu’il est compostable.

 Aussi, la Communauté de communes Vallée de l’Hérault rappelle aux habitants de la Vallée de l’Hérault (cantons d’Aniane et de Gignac) que des sacs biocompostables conformes (photo ci-contre) sont distribués gratuitement dans les mairies des 28 villages ainsi que directement au Service intercommunal de collecte des ordures ménagères à Gignac.

Nous contribuerons ensemble à l’effort collectif pour la préservation de notre environnement.

Trier les biodéchets, c’est une chance !