16 juin 2015

Un enfant sur 5 en France vit en dessous du seuil de pauvreté

Communiqué de la FCPE  A quelques semaines d’intervalle, ce sont deux rapports qui nous démontrent la cruelle réalité. Le rapport Delahaye, puis le rapport de l’UNICEF, nous rappellent qu’en France, la pauvreté n’est pas morte. Comme toujours, ce sont les enfants qui en font les frais. Avec 3 millions d’enfants pauvres en France, l’enjeu des politiques sociales à destination des familles n’est plus à démontrer. Il ne s’agit pourtant pas que d’un enjeu social ou économique, il s’agit également d’un enjeu éducatif pour tous ces... [Lire la suite]
Posté par collectifstandre à 04:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 mai 2015

Mon enfant et les écrans ce mercredi 27 mai 2015 à Saint-André-de-Sangonis

  Un rendez-vous convivial pour échanger autour de questions sur la parentalité, l’éducation et la famille. Un lieu d’écoute et de partages d’expériences pour tous ceux qui exercent une fonction éducative (conjoint, ex-conjoint, grands-parents, beaux parents, amis mais aussi professionnels…). Le quatrième café-parents aura lieu mercredi 27 mai à 20h sur le thème "mon enfant et les écrans" De 20h à 22h à la salle polyvalente de Saint-André-de-Sangonis Venez échanger avec d’autres parents sur le sujet des écrans.... [Lire la suite]
Posté par collectifstandre à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mai 2015

Citation du jour

Les lois du marché font que seule la demande solvable est comblée. Elles imposent l'ignorance délibérée du fait que l'alimentation est un droit humain, un droit pour tous. Jean Ziegler (1934- ) Jean Ziegler est un homme politique, altermondialiste et sociologue suisse. Il a été rapporteur spécial auprès de l’ONU sur la question du droit à l’alimentation dans le monde. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dans lesquels il analyse notamment cette question, et est également connu pour cette phrase : « l'agriculture... [Lire la suite]
28 mai 2014

Communiqué de presse de la FCPE 34, 28 mai 2014: Réforme des rythmes scolaires à Montpellier : l’intérêt de l’enfant oublié

Quelle mauvaise   surprise ! Alors que la FCPE de l'Hérault se réjouissait de la mise en œuvre, à la rentrée prochaine, de la réforme des rythmes scolaires par la municipalité de Montpellier, force est de constater que les aménagements énoncés par le maire réduisent à néant tous   les bénéfices du passage à la semaine de quatre jours et demi.  Pourquoi ? -           En décidant de   supprimer l'école le vendredi après-midi et de concentrer les... [Lire la suite]