" Nettoyage d’une partie du cours Ravanières (article 211-1 du code de l’environnement) en saccageant la faune et la flore, sans creuser le lit mais en le tassant (poches d’eaux stagnantes…), tout ceci sans le passage ni approbation de ces travaux en conseil municipal. Nous avons envoyé un courrier en recommandé au maire le 6 décembre 2015, resté sans réponse."