Un coup de maître pour l'adjoint à la culture, mais pas pour la fête de la musique!
 
La fête de la musique mise en place par Le Ministre Jack LANG en 1981, a été créée pour être un événement festif et populaire.
La fête de la musique sonne le début de l'été, les musiciens, qu'ils soient expérimentés ou amateurs, seuls ou en groupe, représentants de toutes les formes d'expression musicale, peuvent se manifester afin d'animer les rues, les places et les jardins des villes et villages.

Si nous prenons comme exemple les autres communes de notre région, Clermont-l'Hérault, Gignac (4 scènes et 20 groupes!), Lodève, la soirée organisée par notre adjoint à la culture a été un coup d'éclat pour lui-même, mais un vrai fiasco pour la fête de la musique, un groupe au moins s'ayant vu refusé la possibilité de se produire loin de la manifestation prévue sur la place.

Ce ne fut pas le cas dans les autres communes, où toutes manifestations musicales étaient autorisées, et où le public pouvait en jouir gratuitement.

Quant aux dépenses engagées pour cette "soirée festive", attendons la facture!