Notre maire s'est une fois de plus fait remarquer lors de ce troisième conseil communautaire en étant le seul vice-président de la CCVH à donner procuration à son premier adjoint pour le vote de toutes les lignes des différents budgets!

 

Quelques sommes utilisées en 2013:

- 374.000€ pour les camions à ordures ménagères

- 396.000€ pour la réhabilitation des bâtiments communaux

- 100.000€ pour le programme haut débit

- 595.000€ sont en intérêt.

 

Quelques projets du budget annexe 2014 avec la commercialisation des parcs d'activités (le total des investissements est de 7 millions € avec une opération réelle inscrite en recettes):

- l'extension du domaine des 3 Fontaines au Pouget

- le PAE Garrigues / Les Treilles à Aniane (travaux de 2003 à 2014)

- le PAE La tour à Montarnaud (500.000€ environ)

- La ZA La Garrigue de St-André-de-Sangonis: -217.438€ (déficit)

- Emile Carle St-Pargoire (500.000€ environ)

- La ZAE La Croix à Gignac (350.000€ environ)

 

Quelques projets de l'intercommunalité:

- actualisation du plan de circulation des Gorges de l'Hérault: 40.000E

- abbaye d'Aniane: 45.000€

- fonds de concours de la signalétique des bibliothèques: 10.000€

- programme de haut débit: 100.000€

- création du site de réseau public des bibliothèques: 40.000€

- création de la crèche de Montarnaud: 68.000€

- aménagement de la Meuse: 40.000€

- activités de pleine nature: 56.000€

- aménagement d'un gîte équestre: 30.000€

- construction de zones de poterie

 

Maîtrise d'Ouvrage Déléguée (les communes financent ces projets):

- traversée piétonne de St-Guiraud: 145.000€

- aménagement des rues du coeur d'Aniane: 485.000€

- bergerie de Montpeyroux: 17.000€

- traversée d'Aumelas:60.000€

- aménagement du bâtiment à St-Guilhem

- restauration du pigeonnier au Pouget: 33.000€

- remparts de Vendémian: 32.000€

- réhabilitation de la chapelle de Cambous à St-André: 152.000€ (qu'a fait la mairie de St-André gérée de 2008 à 2014?) En 2009, la municipalité de Saint-André, propriétaire des lieux, constate que l’église est en ruine et prend acte du désir de la population de sauver ce patrimoine local. Février 2011: la Commission du Patrimoine donne un avis défavorable à la poursuite de la procédure en raison de l’insuffisance d’intérêt architectural et de la perte d’authenticité due au délabrement avancé.

 

Mot du Président: 2014 est l'année des dépenses de fonctionnement maîtrisées. Les dépenses de fonctionnement n'augmentent que très faiblement par rapport à 2013. 

2014 voit une pause budgétaire pour l'investissement qui permet tout de même à la CCVH de poursuivre ses projets engagés en cohérence avec les Programmes PluriAnnuels d'Investissement.  

ccvh 08 mai